Le Mot du Directeur général

DR MIRADIN MORLAN

La Direction Générale des Impôts s’est engagée ces dernières années dans un vaste programme de réforme fiscale et de réorganisation structurelle, dans le souci de répondre aux grands défis qu’elle aura à affronter dans ce monde en constante mutation auquel n’échappe pas le milieu haïtien.

Dans la feuille de route que nous avons tracée pour cette institution déjà nonagénaire, nous accordons  une grande place à l’automatisation des opérations fiscales, pour offrir au public  un service de qualité et assurer aux agents un meilleur cadre de travail. En outre, nous avons engagé un dialogue franc et constructif avec la société civile avec qui nous sommes condamnés à cheminer ensemble, à travers la tenue cette année des Assemblées départementales, pour partager nos expériences, mettre à plat les incompréhensions et apporter des solutions opportunes aux difficultés rencontrées, dans le cadre de la loi qui demeure notre boussole.

Nul n’est censé ignorer la loi dit la maxime. Nous avons pris la ferme résolution de mettre à profit toutes les possibilités que nous offrent les nouvelles technologies de l’information pour apporter au citoyen dans les coins les plus reculés du pays l’évangile fiscal, afin que nul n’en prétexte ignorance.

Aucun geste, aucun acte ne sera de trop, s’il a la vertu de conforter chez les agents la compréhension de leurs métiers, de  renforcer le civisme fiscal du citoyen et mettre à son service une Administration fiscale plus efficiente, plus efficace.

Vos rêves sont les nôtres. Nous rêvons de bâtir une Administration fiscale haïtienne fière, dynamique, moderne, à l’instar de nos devanciers de l’hémisphère, pour mobiliser encore davantage de ressources, pour assurer la matérialisation de  ce développement endogène que nous appelons de tous nos vœux.

Miradin MORLAN
Directeur Général